L'alternance : un tremplin vers l’emploi

Les entreprises ont un besoin croissant de compétences. Pour l'embauche de nouveaux collaborateurs, elles privilégient les candidats expérimentés.

 

L'alternance est l'occasion d'acquérir une expérience professionnelle significative (2 ans), tout en préparant son diplôme. L'entreprise d'accueil peut devenir le premier employeur.

 

Les périodes d'alternance

Pendant le cycle en alternance, l'alternant découvre toutes les facettes du métier et expérimente diverses fonctions. L'alternant est confronté à de multiples situations techniques, aux relations professionnelles à l’intérieur de l’équipe à laquelle il est intégré. Il bénéficie d’une bonne longueur d’avance pour son futur emploi.
Le projet pédagogique est identique à celui de la formation initiale, seules les méthodes d’acquisitions changent.

 

En entreprise

Chaque période d’alternance comprend une séquence en entreprise pour y effectuer une mission. L’apprenti exerce alors une activité en relation avec l’un des domaines de l’enseignement. Il a également à accomplir un travail de recherche ou d'étude des fonctions de l’entreprise. Il acquiert des compétences et des connaissances grâce à cette expérience.


En coordination avec le centre de formation, l'alternant effectue des missions variées. En fonction des besoins des entreprises, elles concernent les domaines suivants : administratif, gestion finance, management, ressources humaines.

 

Accompagnement de l'alternant

 Tout au long des deux années de son contrat, l'étudiant-alternant bénéficie d'un double accompagnement et de réunions d'évaluation.

 

Le maître d'apprentissage (contrat d'apprentissage) ou le tuteur d'entreprise (contrat de professionnalisation) est le référent entreprise.

Professionnel reconnu de l'entreprise, il encadre et forme le jeune aux différents modes de travail, aux méthodes et aux procédures de décision propres aux ressources humaines.

Responsable de l'accompagnement dans l'entreprise, il confie à l'alternant les missions lui permettant de progresser et d'assimiler les savoir-faire en lui transférant son expérience de professionnel. Périodiquement, il évalue la progression de l'alternant dans l'acquisition des compétences requises et le degré de professionnalisme atteint, notamment au regard des pratiques habituelles du métiers.

 

Le tuteur de l'institut de formation, professeur ou permanent est le référent école.

Il a pour mission d'aider l'alternant à construire son projet professionnel, à le conseiller dans l'organisation de sa scolarité. Il validera les compétences acquises via la notation de rapports, de synthèses et de soutenances orales réalisés à chaque retour d'entreprise.

Il développera avec l'étudiant une relation d'écoute et de dialogue.

Il fera respecter les valeurs de l'école : humanisme, excellence, innovation, responsabilité et diversité.

 

Suivis et évaluations

Les acteurs de l'entreprise et de centre de formation échangent (soit par téléphone, soit lors de rencontres) afin d'évaluer la progression de l'alternant et d'aplanir toutes les difficultés rencontrées.

- une réunion spécifique pour les maîtres d'apprentissage est organisée conjointement avec le CFA Sup de Limoges aux alentours de mois de novembre de la première année d'alternance.

- un premier contact est établi pendant la période d'essai, pour vérifier la bonne intégration de l'alternant dans l'entreprise, le contenu de la mission et de réaliser les ajustements si nécessaires.

- une réunion tripartite, en entreprise, est réalisée au moins une fois par an. Le référent école se déplace afin de se tenir au courant des nouveaux objectifs de progression en actualisant les missions et responsabilités confiées à l'alternant.

- en dernière année, l'échange porte plus spécifiquement sur la réalisation du mémoire de fin de cycle (problèmatique concrète pour l'entreprise).

- la présence du référent entreprise est fortement souhaitée lors de la soutenance finale.

 

Planning

Trois raisons ont motivé le choix de longues périodes en entreprise :

1- avoir de vraies missions à chaque période en entreprise qui soient plus que de l'accompagnement et qui permettent la réalisation concrète d'actions en toute autonomie. La possibilité de découvrir un sujet RH différent à chaque période, comme la formation, le recrutement, la paie, la G.P.E.C., ...

2- permettre de choisir une entreprise sur tout le territoire national.

3- un-tiers de temps en centre de formation et deux-tiers en entreprise montrent l'importance de l'acquisition de compétences sur le terrain pour devenir de vrais professionnels. Les expériences professionnelles ainsi réalisées constituent un véritable accélérateur de maturité.